Planète neuf: qu’est-ce que c’est ? existe-t-elle vraiment?

OSR blog post

Notre système solaire est formé comme tout le monde le sait, huit planètes : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Cependant, bien au-delà de l'orbite de Neptune, de nombreux scientifiques spéculent depuis longtemps sur l'existence d'une neuvième planète (non, ce n'est pas Pluton), à savoir la planète Neuf, également appelée planète X. Aujourd'hui, nous allons vous expliquer son histoire et vous dire si elle existe vraiment.

Les recherches sur la neuvième planète

Pourquoi a-t-on émis l’hypothèse d’un tel corps céleste ? Tout simplement car seul un corps céleste tel qu’une planète peut facilement expliquer ces orbites… les scientifiques ont donc tenté de répondre à la question en plaçant ici dans notre univers une planète d’une masse 10 fois supérieure à celle de la Terre et ils l’ont appelé la planète neuf. Bien sûr, aucune observation directe n’a jamais été faite et son existence n’est qu’hypothétique (et de nombreux experts l’ont également démentie).

Bien sûr, les scientifiques ont réussi à expliquer en partie l’existence de ces orbites étranges sans inclure la planète neuf dans l’équation. Toutefois, même si ce corps céleste existait, son extrême éloignement le rendrait difficile à détecter : il serait 10 fois plus éloigné que Neptune et mettrait entre 10 000 et 20 000 années terrestres pour effectuer un seul tour du Soleil.

Planète ou trou noir?

Si vous avez vu Interstellar le film de 2014 qui avait pour conseiller scientifique le célèbre astrophysicien Kip Thorne, vous vous souvenez du vortex situé à proximité de Saturne : un vortex spatio-temporel capable de mener à une autre galaxie, avec des planètes habitables qui pourraient offrir un nouveau foyer à l’humanité. Dans cette nouvelle, les trous de ver n’ont rien à voir, mais les trous noirs, leurs proches parents, si… et ils pourraient être assez proches, pas aussi proches que Saturne mais pas beaucoup plus loin.

reconstruction graphique de la planète noire des neufEn effet, certains ont émis l’hypothèse que la fameuse Planète neuf longtemps recherchée à la périphérie du système solaire pourrait en fait être un trou noir. Oui, vous avez bien lu: il pourrait y avoir un trou noir (ou peut-être même plus d’un) à la périphérie de notre système solaire. Bien sûr, nous ne pourrions pas le voir car il n’émettrait pas de lumière, mais nous pourrions observer ses effets sur d’autres corps proches. Des effets qui pourraient justifier les anomalies trouvées au-delà de l’orbite de Neptune et attribuées à la Planète neuf.

La méthode scientifique pour savoir si la planeté neuf est un trou noir ou non, est basée sur l’observation et l’analyse des disques d’accrétion, principalement composés de petits objets appartenant au nuage de Oort qui tournent autour d’un trou noir avant d’être aspirés par l’horizon des événements. En fait, les trous noirs sont par nature très sombres. La lumière que la matière produit lorsqu’elle se dirige vers le gouffre du trou noir est l’unique solution pour y voir quelque chose !

S’il s’agissait réellement d’un trou noir, expliquent les experts, sa taille pourrait être similaire à celle d’un pamplemousse et sa masse cinq à dix fois supérieure à celle de la Terre. Sa taille serait suffisante pour expliquer les anomalies gravitationnelles trouvées dans divers objets au-delà de Pluton.

Si elle existe, où se trouve la neuvième planète dans le système solaire ?

La planète neuf reste un mystère pour tous les chercheurs, bien que beaucoup aient tenté de le percer. Récemment, des astronomes du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics ont tenté de répondre aux questions posées autour de cette mystérieuse planète.

La planète neuf tournerait autour du Soleil à une distance comprise entre 400 et 1 500 unités astronomiques. Les scientifiques ne parviennent pas à comprendre comment une telle étoile peut exister à cette distance. Ils ont donc émis l’hypothèse qu’elle pourrait provenir d’un autre endroit de l’Univers et y être arrivée.

Plusieurs hypothèses ont été émises sur cette question. Selon le premier scénario, la planète neuf aurait été attirée à cet endroit par une étoile passant près du Soleil, s’éloignant de son orbite primitive. Une deuxième hypothèse, en revanche, prévoit que la planète neuf s’est formée très près du Soleil, se déplaçant ensuite en raison des interférences de Jupiter et de Saturne. C’est comme lorsque vous poussez un enfant sur une balançoire, ont révélé les experts, si vous attendez le bon moment, vous le faites monter de plus en plus haut. Bien sûr, il aurait été plus logique qu’elle soit perdue dans l’espace…

Selon un troisième scénario, la planète neuf se serait finalement formé dans la position dans laquelle elle se trouve. C’est l’hypothèse la moins soutenue, mais selon certains, la plus probable puisque la planète est gazeuse.

Un nouveau télescope sera également mis au point en 2023 et devrait faire un peu de lumière sur cette planète 9 qui ajoute encore un peu plus de mystère à notre univers.