La constellation du Triangulum: caractéristiques, étoiles principales, mythologie

Le Triangle ou Triangulum est une petite constellation dans l’hémisphère nord composée de trois étoiles principales qui forment un triangle. Une constellation est un ensemble d’étoiles suffisamment proches de par leurs projections sur la voute céleste pour qu’on puisse les relier par une ligne imaginaire.

En d’autres termes, il s’agit d’un regroupement d’étoiles voisines dans le ciel présentant une figure conventionnellement, ou des fois historiquement déterminée. Les formes, la nomenclature, de même que les limites instituées ne sont que l’objet de conventions se basant sur la proximité. Une autre optique pourrait révéler d’autres assemblages qui pourraient également être aussi pertinents.

L’Union Astronomique Internationale divise le ciel en 88 constellations avec des frontières et des noms précis. Les noms donnés à celles-ci dépendent des cultures et des zones. Chaque nom à sa petite histoire. Des fois, il s’agit de mythes ou de légendes passionnantes avec des affiliations à des divinités ou une certaine personnification. À travers les lignes qui suivent, nous vous présenterons l’historique, les caractéristiques et les étoiles principales de la constellation Triangle aussi appelée Triangulum.

Historique ou mythologie

Le Triangle est une constellation répertoriée depuis longtemps. Déjà, elle faisait partie des quarante-huit constellations enregistrées par Ptolémée dans l’Almageste. C’est la seule constellation qui porte le nom d’une figure géométrique et l’une des rares dont le nom ne provient pas d’une légende.  Avant ce nom, il portait le nom de delta en référence vraisemblablement au delta du Nil et par la suite à la lettre delta de l’alphabet grec.

En effet, certains auteurs anciens le voient comme une représentation de la Basse-Égypte appelée delta. Ses trois parties représenteraient les trois fonctions du Nil à savoir la défense, la nourriture et la navigation. Une autre thèse soutient que delta est la lettre initiale du nom de Zeus, Dios. Pour cette théorie, Hermès l’aurait placé sur la tête du Bélier pour lui fournir ses cornes sous le nom d’Amon. Les trois étoiles principales prirent ainsi le nom d’Hyginius, d’Erathostène et de Théon. Enfin, les Latins l’ont appelé Triquetrum faisant référence au chiffre trois et les Arabes Mothallah.

Caractéristiques

Triangulum est une constellation du ciel boréal entre trois autres constellations que sont Bélier Andromède et Percée.  C’est une constellation composée d’une trentaine d’étoiles visibles à l’œil nu. Toutefois, trois émergent comme principales étoiles. Bien qu’il soit une constellation faible, son repérage ne pose pas de difficultés si les conditions de visibilité requises sont réunies. Il est en dessous de la diagonale d’Andromède, plus précisément entre la jambe d’Andromède et  les étoiles du Bélier. Son principal intérêt, pour l’heure, réside dans sa forme impressionnante. Elle contient la galaxie spirale M33 appelée galaxie du Triangle. C’est la troisième plus grande galaxie de notre groupe locale, après la Voie lactée et la galaxie d’Andromède. C’est précisément pendant l’été que regarder les constellations devient plus facile et plus fascinant. Pour voir la magnificence de cette constellation, il est recommandé de se positionner dans un endroit bien sombre. En effet, la lumière inhibe la visibilité que nous avons des étoiles. En plus, il faudra patienter quelques minutes pour que vos yeux  s’accommodent de cette nouvelle atmosphère. Toute agression lumineuse risque de limiter votre visibilité. La galaxie du triangle est très belle et de type Sc avec un diamètre apparent semblable à celui de la lune. Sa magnitude photographique est évaluée à 6.50 bien que certains observateurs professionnels semblent pouvoir le dénicher à l’œil nu.

Les étoiles principales

Il dispose de trois étoiles principales dont la première est l’Alpha trianguli. Il est appelé par beaucoup de noms comme Metallah, Atria, Mothallah, etc. Cette étoile est nommée alpha du fait qu’elle est la pierre de la constellation (elle est au sommet du triangle) et non parce qu’elle est la plus brillante. C’est une sous géante blanc jaune avec une magnitude de 3.41, distante de soixante-quatre années-lumière. Elle est plus de dix fois plus lumineuse que le soleil et plus massive qu’elle de 1.5 fois. C’est une étoile double avec un acolyte qui tourne autour d’elle, faisant une circumambulation complète en moins de deux jours. Son double n’est pas visible à l’horoscope.

Ensuite, il y a le trianguli beta qui est également sous géante, mais quatre fois plus grand que le soleil. Il a une magnitude apparente de 3.00 et soixante-dix fois plus brillante que le soleil. Il est entouré de poussière. Il constitue l’étoile la plus brillante de la constellation. Comme le trianguli alpha c’est une étoile double avec un acolyte qui tourne autour d’elle en 31.8 jours.

Enfin, la troisième est une étoile blanche deux fois plus grande que le soleil avec une magnitude apparente de 4.03. Elle a une grande vitesse par rapport aux deux autres, 200km/s à l’équateur. Elle se nomme iota trianguli, muni d’un système complexe distant de trois cents années-lumière.