Cupidon dans la mythologie: tout sur le dieu de l’amour

28 Mai 2023 - Étiquettes : ,

OSR blog post

Cupidon est le dieu de l’amour dans la mythologie romaine. Il est également présent dans la mythologie grecque sous un autre nom. Divinité très connue surtout dans le domaine de l’amour, Cupidon est l’un des dieux les plus connus. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette divinité.

Cupidon, le dieu de l’amour, est une figure emblématique de la mythologie. Représenté comme un enfant ailé armé d’un arc et de flèches, il incarne le pouvoir de l’amour et du désir. Dans la mythologie romaine, il est l’équivalent d’Éros dans la mythologie grecque.

Dans cet article, nous explorerons les origines de Cupidon, son rôle dans les histoires d’amour mythiques, et comment il continue d’influencer notre perception de l’amour aujourd’hui. Découvrez les secrets et les symboles de ce dieu enchanteur qui captive les cœurs depuis des siècles.

Qui était Cupidon ?

Dans la mythologie romaine, Cupidon est le fils de Venus, déesse de la beauté, de l’amour et de la séduction et de Mars qui est le dieu de la guerre et des bergers. Le nom Cupidon est un terme latin qui signifie désir et amour. Très dévoué à sa mère venus, il a rendu à celle-ci plusieurs services comme en témoigne son histoire avec psyché. Il est d’ailleurs considéré comme le serviteur de sa mère.

Ses attributs sont un carquois, un arc, des ailes et une fleur. Il envoie ses flèches dans le cœur des divinités et des humains. La mythologie raconte que toute personne touchée par les flèches de Cupidon tombera amoureuse de la première personne qu’elle voit en ce moment-là, comme dans un coup de foudre.

Dans la mythologie grecque, Cupidon est assimilé à la divinité Eros. La Seule différence est qu’Eros appartient à une divinité primordiale alors que tel n’est pas le cas avec Cupidon.

cupido et les flechesCe dieu de l’amour avait beaucoup de capacités et était aussi puissant. En tant que divinité de l’amour et du désir, Cupidon a le contrôle absolu ainsi que la totale autorité sur l’amour. Ses flèches de l’amour ainsi que son arc sont les principaux outils à travers lesquels il exerce son pouvoir. Ses flèches d’or rendent amoureuse toute personne touchée y compris les olympiens et les dieux grecs. Lorsque les flèches manquent leur cible, elles rougeoient chauffés à blanc et éclatent dans un geyser de flammes. Toutefois, lorsqu’une flèche atteint sa cible, elle se dissout dans le sang et ne laisse ni sang, ni blessures. Les seules immunisées partiellement à l’effet romantique des flèches de Cupidon sont Athéna, Hestia et Artémis.

Cupidon a également le pouvoir de forcer quelqu’un à avouer ses véritables sentiments et de savoir si celle-ci est sincère ou pas. De même, il a la capacité de savoir de qui telle personne est réellement amoureuse.

Cupidon a aussi un pouvoir d’invisibilité, toutefois il ne peut pas être invisible lorsqu’il dort. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Psyché a pu voir son visage.

Il est aussi doué qu’Artémis et Apollon au tir à l’arc et est un archer impressionnant. Enfin, il peut communiquer avec d’autres comme une voix désincarnée.

Cupidon dans la mythologie grecque

Chez les grecs, Cupidon est assimilé au dieu Eros qui est la divinité de l’amour. Les Orphiques et la Théogonie d’Hésiode le définissent comme la divinité à l’origine de la création et l’un des éléments fondamentaux du monde. Eros est donc considéré comme un dieu qui a vu le jour en même temps que la terre et qui est directement sorti du chaos primitif.

Ou encore, il est né de l’œuf primordial qui a été engendré par la nuit. Les deux parties de cet œuf forment la terre et le ciel. Il est dit que les autres dieux ne seraient pas nés sans Eros.

cupido et la mythologieDepuis le 6éme siècle avant notre ère, il est considéré comme la divinité de la passion et fût la source d’inspiration de plusieurs artistes et poètes. C’est bien après qu’il fût perçu comme le fils d’Aphrodite, déesse de l’amour grecque et d’Hermès ou Arès. D’autres sources le décrivent comme étant le fils d’Iris et de Zéphyr (vent d’Ouest).

Eros faisait l’objet d’un culte particulier à Thespies. En effet, des Erotidia étaient célébrés tous les quatre ans en son honneur. Il était défini comme un garçon turbulent qui volait grâce à ses ailes d’or et qui tirait des flèches au hasard. Il était aussi associé à psyché et leur mythe a fini par devenir symbolique.

Eros avait un compagnon nommé Antéros. Ce dernier le faisait grandir lorsqu’il était près de lui et Eros redevenait enfant lorsqu’Antéros était loin de lui.

Diotime définit Eros comme un démon intermédiaire entre le monde des dieux et celui des humains. Il est né de l’union de Poros et de Penia dans le jardin des dieux, suite à un festin.

Plusieurs autres mythes sont attribués à Eros avec des généalogies différentes. Pour certains, Eros est le fils d’Hermès et d’Artémis et pour d’autres, il est le fils d’Ilithye. Toutefois la généalogie la plus acceptée est celle du fils d’Hermès et d’Aphrodite.

aphrodite et la beautéDans cette dernière, il y a plusieurs spéculations car selon les mythographes, il existe plusieurs Aphrodite et amours. Ce qui donne 3 Eros : le premier est le fils d’Aphrodite Ouranienne et d’Hermès, le second est le fils d’Arès et d’Aphrodite, fille de Dioné et de Zeus et le troisième Eros est le fils d’Artémis, fille de Perséphone et de Zeus et d’Hermès.

Selon la mythologie, la constellation poissons est étroitement liée au dieu Eros. On raconte que lors d’une balade, Eros et Aphrodite tombèrent sur le dragon Ladon. Pendant leur fuite, ils furent arrêtés par le cours de l’Euphrate, en crue. Ne sachant plus quoi faire, Aphrodite pria au dieu Zeus de les secourir. C’est ainsi que deux poissons reliés par une corde sortirent des eaux et Aphrodite et Eros y montèrent. Ils ont pu ainsi atteindre l’autre rive en toute sécurité. Zeus plaça les poisons au ciel afin de les remercier pour leur service.

La mythologie raconte également que le dieu Eros avait décoché une flèche dans le foie du géant Porphirion, fils de Gaia alors qu’il pensait le tuer. La rage du géant fut ainsi transformée en désir et celui-ci essaya de violer Héra. Il fût foudroyé par Zeus mais se releva car il était seulement blessé. Il fût achevé par Apollon et Hermès qui lui lancèrent une flèche dans l’œil gauche et une autre dans l’œil droit.

Le mythe de Cupidon

fleche de cupidonSelon Platon, Cupidon est né de Venus et de Mars. Dès sa naissance, Jupiter souhaita que Venus se sépare de son fils. Pour sauver Cupidon de la colère de Jupiter, Venus fût obligée de le cacher dans les bois. Dès que Cupidon pût manier l’arc, il se fit un de frêne et emploie le cyprès à faire des flèches. Il essaya sur les animaux les coups destinés aux humains puis échangeant son arc et son carquois contre d’autres qui sont en plomb et en or. Les flèches d’or créent la passion dans le cœur de ceux qui sont touchés tandis que les flèches en plomb chassent la passion.

Venus est allé se plaindre à Thémis en lui disant que son fils reste toujours enfant. La déesse lui répondit que Cupidon ne grandira pas tant que Venus n’aura pas un autre enfant. C’est ainsi que Venus donna naissance à Antèros dont le nom est l’opposé d’Eros et grâce à qui, Cupidon commença à grandir.

Cupidon et le mythe d’Éros

Cupidon est souvent associé au mythe d’Éros, car les deux figures sont liées et souvent confondues l’une avec l’autre.

Selon le mythe grec, Éros est le dieu de l’amour et du désir. Il est généralement représenté comme un jeune homme ailé armé d’un arc et de flèches. Ses flèches ont le pouvoir de rendre les personnes amoureuses, qu’elles le veuillent ou non. Éros est le fils d’Aphrodite, la déesse de l’amour, et d’Arès, le dieu de la guerre.

Cupidon, quant à lui, est une figure issue de la mythologie romaine qui correspond à Éros dans la mythologie grecque. Il est également représenté comme un jeune garçon ailé armé d’un arc et de flèches. Cupidon est souvent associé à l’amour passionné et romantique.

La confusion entre les deux figures est due à l’influence de la mythologie grecque sur la mythologie romaine. Les Romains ont adopté de nombreux dieux et mythes grecs, en leur donnant simplement des noms différents. Ainsi, Éros est devenu Cupidon dans la mythologie romaine. En résumé, Cupidon et le mythe d’Éros sont étroitement liés, car Cupidon est l’équivalent romain d’Éros dans la mythologie grecque. Ils représentent tous deux le pouvoir de l’amour et du désir, symbolisés par l’arc et les flèches qu’ils portent.

Cupidon et Psyché

Psyché est la fille d’un roi et a deux sœurs. Toutes ces trois femmes se distinguent par leur beauté hors du commun. Les deux sœurs parvinrent à sa marier tandis que Psyché a du mal à trouver un mari. Elle a une beauté si déconcertante que les hommes n’ont pas l’audace de demander sa main. Un jour, Aphrodite la déesse de la beauté se rend compte qu’elle n’est plus si populaire à cause de Psyché qui est désormais considérée comme la reine de la beauté.

histoire entre cupido et psychéCelle-ci devint furieuse et voulut se débarrasser de Psyché. Elle fit appel à son fils Cupidon et lui demanda de faire en sorte que Psyché tombe amoureuse de l’être mortel le plus affreux qui puisse exister. Cupidon s’est alors servi de ses flèches et de son arc pour piquer Psyché. Cependant, il se blesse avec une de ses flèches et tombe instantanément amoureux de la ravissante demoiselle.

Pendant ce temps, cette dernière pleurait sur son sort et la situation inquiétait son père. Celui-ci se rendit chez un oracle qui lui confie qu’il devra emmener sa fille sur un rocher où son futur mari, un serpent horrible viendra le chercher.

Très triste, le roi conduit sa fille au sommet de la colline comme prévu et l’abandonna là-bas. Le serpent apparu et entreprit de dévorer Psyché qui prît peur. Le Zéphyr emporta Psyché qui atterrit dans un palais inconnu.

Des servantes accoururent pour prendre soin d’elle et la conduisirent dans une suite. Dans son sommeil, Cupidon vint à elle et lui dit qu’il est son mari et qu’il prendra soin d’elle. La seule condition était que Psyché ne devait pas essayer de voir son visage.

La jeune femme accepta sans savoir qu’il s’agissait de Cupidon.

Ils vécurent des jours heureux jusqu’à ce que Psyché demande à voir ses sœurs. Cupidon était méfiant car il savait que les sœurs de sa femme étaient malsaines et méchantes. Il demanda toutefois à Zéphyr d’amener les deux sœurs à eux. Une fois sur place, celles-ci voulurent en savoir plus sur l’identité du mari de leur sœur. Psyché leur dit que son mari lui interdisait de voir son visage. Ses sœurs l’influencèrent et semèrent le doute chez elle, la poussant à vouloir découvrir le visage de son mari.

Un soir, elle attend que Cupidon soit endormi pour allumer la lampe. Elle vît un être splendide avec des ailes et d’une extrême beauté. Etant perdue dans son admiration, elle ne remarqua pas que la lampe coulait. Une goutte d’huile tomba alors sur l’épaule de Cupidon qui se réveilla et vît que sa femme l’avait trahi. Il la quitta sur le champ, laissant Psyché désespérée. Celle-ci tenta de se suicider mais en vain.

cupidon et psychéAphrodite entre dans une colère noire lorsqu’elle apprit l’histoire. Elle demande aux hommes de rechercher Psyché et de la ramener. Lorsqu’elle fût capturée, la déesse Aphrodite lui inflige une lourde peine. Elle lui demanda de trier une montagne de graines avant l’aube, mission qu’elle réussit grâce à l’aide des fourmis.

On demanda aussi à Psyché aille chercher de la laine d’or sur les brebis spéciales qui sont à côté. Or, ces brebis ne se laissent pas approcher aussi facilement et leurs morsures sont mortelles. Heureusement, un roseau a indiqué à la femme la voie à suivre pour réussir.

Plus furieuse que jamais, Aphrodite envoya la jeune femme dans le royaume des morts pour trouver un pot de crème de beauté à Perséphone. Sachant qu’il est impossible de ressortir vivant du royaume des morts, Psyché voulût se suicider du haut d’une tour. Cette dernière lui donna des conseils et des accessoires qui lui permettront de réussir sa mission. Elle lui précisa qu’elle ne doit en aucun cas ouvrir le pot de crème. La belle demoiselle réussit à entrer dans le monde des morts et en sortit avec le pot. Toutefois, sa curiosité le poussa à ouvrir le pot, ce qui le plongea dans un profond sommeil. Cupidon qui passait par là l’aperçut et l’emmena auprès de Zeus en demandant à celui-ci de donner à Psyché le don de l’immortalité. Zeus accepta et redonna vie à la femme de Cupidon.

Quelques temps après, le mariage de Cupidon et de Psyché fût célébré avec un grand banquet rassemblant tous les dieux. Aphrodite a finalement accepté Psyché comme sa bru. Quelques mois après, Les deux amoureux donnèrent naissance à une fille qu’ils appelèrent Volupté.

Cupidon comme un ange

cupidon c'est un angeCupidon est généralement représenté sous la figure d’un ange qui ressemble à un enfant de 4 ou 8 ans. C’est ainsi un enfant totalement ou partiellement dénudé armé d’un arc et d’un carquois rempli de flèches ardentes. Il peut aussi être armé d’un casque et d’une lance. Dans certaines représentations, il est aveugle car l’amour ne voit pas les défauts de l’objet ou de la personne aimée. Dans d’autres, on le voit tenant un dauphin d’une main et une rose de l’autre. Parfois, on le voit entre Mercure et Hercule et dans d’autres cas, il se trouve à proximité de la fortune avec un bandeau sur les yeux. Cupidon est toujours représenté avec des ailes étant de couleur pourpre, azur et d’or.

Il arrive aussi que ce dieu soit représenté à côté de sa mère qui joue avec lui ou le presse contre sa poitrine. Cupidon est aussi représenté sous l’aspect d’un jeune homme adolescent ayant les mêmes attributs.

Cupidon et Saint-Valentin: quel est le lien?

Cupidon et Saint-Valentin sont deux figures souvent associées à l’amour et à la fête de la Saint-Valentin, mais leur relation est en réalité complexe et variée. À l’origine, Cupidon était le dieu romain de l’amour, représenté comme un enfant ailé avec un arc et des flèches, capable de toucher le cœur des gens et de les faire tomber amoureux.

Saint-Valentin, quant à lui, était un prêtre chrétien qui vécut au IIIe siècle de notre ère et aurait célébré en secret des mariages entre jeunes amoureux, défiant ainsi l’interdiction imposée par l’empereur romain Claude II, qui interdisait les mariages des jeunes car il préférait avoir des soldats célibataires. Bien que Cupidon et Saint-Valentin proviennent de milieux culturels et religieux différents, leurs figures sont souvent associées lors de la célébration de la fête de la Saint-Valentin. En particulier, Cupidon est devenu une icône romantique universelle, symbole de l’amour passionné et souvent représenté aux côtés de Saint-Valentin.

Dans certaines traditions, on dit que Saint-Valentin aurait même rencontré et converti Cupidon au christianisme, le faisant ainsi abandonner son arc et ses flèches pour embrasser l’amour altruiste et le respect mutuel entre amoureux. Quoi qu’il en soit, la figure de Cupidon et celle de Saint-Valentin se sont unies pour devenir un symbole de l’amour romantique, capable de surmonter les barrières culturelles et religieuses et d’unir les gens dans une célébration universelle de l’amour.