Le coup de foudre: qu’est-ce que c’est, symptômes, explication scientifique, pourquoi, signaux

24 Jan 2022

dipendenza affettiva love addiction cosa è come guarire

Aujourd'hui, nous allons essayer de donner une réponse claire et cohérente à cette question, en tenant compte de tous les aspects qui caractérisent le coup de foudre et les formes qu’il peut prendre dans notre corps et notre mental. Et une attraction instantanée, violente, déroutante et merveilleuse surtout,  s'imposa juste comme ça, sans que ces deux êtres s'y attendent. Sentiments amoureux, émotions, désirs, tout se démultiplie et contribue à renforcer cette connexion peu commune.

Autant que nous sommes, nous avons tous visionné une scène similaire au grand écran, à un moment ou un autre de notre vie. D’aucuns rêvent de le vivre, d’autres encore racontent même l’avoir vécu, si ce n’est qu’ils y ont assisté.

Certains individus par contre, nient catégoriquement, la réalité d’un tel sentiment qui a été nommé, à juste titre, coup de foudre. Tomber amoureux d’une personne juste après l’avoir vu, c’est un état d’âme, qui a fait/ et qui fera toujours couler beaucoup d’encre, parce que difficile à expliquer, même pour ceux qui l’ont une fois expérimenté. On vous aide à décortiquer, cette étrange sensation qui peut vous arriver, sans que vous puissiez y mettre un nom.

”Un peu d’histoire”

A cause des mythes gréco-romains nous avons généralement cette  représentation du coup de foudre, où un angelot Cupidon dans la mythologie, potelé et malicieux décoche ses flèches magiques, pour faire naître la passion entre deux individus.

Depuis l’Antiquité, poètes, philosophes et romanciers parlent de cette vive émotion. Dans la  civilisation égyptienne par exemple, le phénomène avait vraisemblablement touché un pharaon, un millénaire avant notre ère. Ramsès, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été foudroyé par le charme d’une princesse hittite, au premier regard, malgré qu’il dispose d’un harem. Une ” merveille radieuse qui n’est pas arrivée de mémoire d’homme” a-t-on raconté à l’époque.

deux garçons s'embrassentCependant, les linguistes n’avaient pas encore mis de mots sur le sentiment, l’associant toujours aux nombreuses prémices de l’amour non platonique, qui n’est pas un amour platonique idéalisé. Ce n’est que bien plus tard qu’il fut comparé à la fulgurance de la foudre qui frappe un endroit.

A la fin du 17 e siècle, Antoine Furetière définissait le fait d’avoir un coup de foudre tel quel : ”se dit figurément des afflictions imprévues qui font comme des traits qui nous percent le cœur”. En ce moment le coup de foudre ne signifie plus seulement, la décharge électrique violente occasionnée par la foudre, mais commence aussi à désigner, la stupeur causée par un événement inattendu et plutôt désagréable. Un glissement se fait naturellement puisque les hommes constatent les mêmes effets lorsqu’ils tombent en amour : des brûlures (douces), tremblements et paralysies foudroyantes les saisissent d’un coup.

Ainsi, au siècle suivant, les dictionnaires français donnent à l’expression une connotation amoureuse. L’académie l’expliquera ainsi en 1798, ” on appelle figurément coup de foudre la naissance subite d’un amour violent”.

Alors, le coup de foudre existe-t-il ?

Pour répondre à cette question, nous allons encore nous baser sur une étude scientifique et pour ce coup oublier un instant la poésie et le romantisme et prendre davantage de recul.

Des chercheurs du département de psychologie d’une université néerlandaise ont mesuré de diverses manières la capacité de coup de foudre de plusieurs centaines de jeunes, pour la plupart des étudiants d’une vingtaine d’années. Une enquête en ligne, des tests en laboratoire avec des questionnaires et quelques rencontres réelles, en face à face, un speed dating (où vous disposez d’un temps limité pour vous asseoir et apprendre à vous connaître) et un dîner de rencontre ont été les supports et outils utilisés. Ils ont ensuite répondu à des questions sur leur expérience et les sentiments ou sensations générées par les rencontres.

Près de 400 personnes ont participé à l’étude, mais seule une petite proportion d’entre elles, 32 hommes pour la plupart, ont déclaré avoir vécu un coup de foudre. Certains ont dit avoir eu aussi le coup de foudre plusieurs fois.

L’analyse des données a toutefois révélé que la quasi-totalité d’entre eux associait l’expérience à l’attirance physique et non à d’autres sensations telles que la passion, l’intimité ou l’engagement (dans le sens de l’attachement). Ce n’était pas de l’amour, alors, ou du moins pas encore. Et cela semble être vrai non seulement pour les nouveaux couples potentiels, mais aussi pour ce dont les partenaires se souviennent de leur première rencontre.

Ce n’est pas la première fois que des scientifiques s’immiscent dans les affaires des couples. Des études antérieures qui ont mesuré le phénomène indiquent qu’une personne sur trois dans les pays occidentaux a connu (ou bien croit avoir connu, on peut jamais avoir de certitude à ce sujet) le coup de foudre. Néanmoins, ce dont les couples se souviennent comme d’un amour qui a éclaté soudainement, immédiatement après avoir rencontré leur moitié, est un souvenir construit, un peu faux, qui vise à renforcer le lien du couple. Il s’agit donc dans ce cas d’une illusion, d’une attirance physique vue à travers le prisme des sentiments, qui ont grandi avec le temps.

Toutefois, certains couples déclarent vivre ou croit vivre le coup de foudre (il n’y a pas de différence finalement) comme nous allons le voir maintenant à travers trois témoignages.

Qu’est-ce que le coup de foudre? Comment le reconnaître ? Qu’en disent les scientifiques ? Vous allez tout découvrir aujourd’hui !

Quelques définitions de le coup de foudre:

  • “Le coup de foudre est un phénomène qu’une personne peut ressentir lors d’une rencontre subite avec un(e) inconnu(e)”.
  • ”Amour soudain, contre lequel on ne peut pas lutter ”.
  • ”C’est un mélange d’aspects fascinants et effrayants, une mise en magie du destin, un brusque condensé des rapports de la vie et de la mort”.
  • ” Un élan fusionnel qui repose sur un ensemble de désirs satisfaits simultanément : complicité, humour, sensualité, sexualité.”
  • ” L’autre nous touche car, soudainement, il nous apporte ce qui nous manque. Et comme nous n’en sommes pas conscient, cet autre est déifié”.

Hollywood de son côté n’arrête pas de nous le vendre à grand renfort de comédies romantiques. Love actually, Titanic, Pretty woman, Le journal de Bridget Jones, Dirty dancing, Will Hunnting, Coup de foudre à Notting Hill, The holiday, fifty Shades of Grey…. qui n’a pas été emu par ces scènes où des personnes se rencontrent pour la première fois et flashent instantanément l’une sur l’autre (sans se l’avouer d’emblée, soit dit en passant) , qui n’a pas rêver de ça ?

coeur avec le coup de foudreDisney aussi n’est pas en reste avec ses contes de fée, bâtis presque que tous sur le même modèle. Un bel homme de naissance noble tombe amoureux au premier regard d’une fille du peuple ou inversement. Et que dire de la littérature  (Byron, Shakespeare, Jane Austen…).

Le sentiment est peut-être (un peu trop) idéalisé à l’écran et dans les livres mais on a forcément entendu ou avoir eu la chance d’une  expérience de rencontre idyllique similaire, où l’ on est subitement attiré par le regard, le rire, la gentillesse ou même une bizarrerie, d’un vis-à-vis et où on ressent sur le coup de la plénitude et une ondée d’émotions fortes et irrépressibles à son endroit.

Bizarrement, les hommes croient plus au coup de foudre que de femmes? Un sondage d’Elite Single nous apprend qu’un homme sur 10 y croit contre 6 sur 10 chez les femmes. Et pour ceux qui révèlent l’avoir réellement connu 4 sur 10 sont des hommes contre 2 sur 10 chez les femmes.

Peut-on dire sur cette base que les hommes sont plus ouverts à l’idée de coup de foudre? Où bien ont-ils une conception de l’expression, différente de celle des femmes ? Une affaire à suivre.

Quoiqu’il en soit penchons-nous un peu sur ce que disent les scientifiques ”du coup de foudre”. N’y aurait-il pas une explication tout à fait cartésienne à ce phénomène ?

Comment le coup de foudre arrive ? Quand le coup de foudre se produit-il ? Voilà des questions passionnantes sur l’anatomie de l’amour !

En fait, tout dépend des yeux : si deux personnes ont tendance à se regarder intensément dans les yeux lors de leur première rencontre, elles jettent les bases d’un sentiment amoureux très fort, comme dans un amour parfait, alors que si le regard est dirigé vers d’autres parties du corps, la relation établie entre les deux est due à la pulsion sexuelle.

Selon la science, il est possible de savoir tout de suite grâce aux mouvements des yeux si on a affaire à un coup de foudre : un individu qui a tendance à regarder dans les yeux une personne avec qui il sent qu’il peut créer une romance durable peut ressentir un coup de foudre. Tandis que si les yeux portent plus d’attention à différentes parties du corps, l’envie est plutôt sexuelle.

Bien qu’à l’heure actuelle nous ne sachions encore que très peu de choses, d’un point de vue scientifique, sur le coup de foudre ou sur les raisons pour lesquelles les gens tombent amoureux, ces modèles de réponse fournissent les premiers indices sur la façon dont certains processus automatiques, tels que le regard, peuvent être différents en fonction de ce que nous ressentons pour une personne.

”Quels sont les symptômes d’un coup de foudre ?”

Lorsque nous sommes frappés par l’amour, par le coup de foudre, ce ne sont pas seulement des dynamiques psychologiques qui entrent en jeu comme nous l’avons vu dans la première partie de l’article. Non, d’autres facteurs plus instinctifs et primitifs à un niveau purement physique entrent en jeu. Alors comment reconnaître le coup de foudre ? Quelles sont les sensations qui bouleversent notre chimie ?

Les cinéphiles adeptes des romances pourront peut-être y répondre, mais les signes d’un coup de foudre ne sont pas aussi évidents pour tous. Alors comment le distinguer d’une attirance sexuelle ou même d’une maladie, on ne sait jamais avec ses drôles de sensations qui se créeront en nous. Pour preuve, on peut se sentir nauséeux à cause de coup de foudre. En effet, les hormones de l’ocytocine sécrétées quand on est sous le charme fulgurant d’une personne, ont un impact important sur le système digestif.

Hormis les frissons du corps, les papillons dans le ventre, la cage thoracique qui explose à cause des battements de votre cœur, votre souffle coupé, vos pieds qui flanchent, votre cerveau qui prend la clé des champs, il y a des tas de signes qui révèlent que vous avez littéralement reçu un coup de foudre, mais d’amour. Retenez toutefois que les manifestations peuvent changer d’un individu à l’autre:

”Plus rien n’existe à part lui ou elle”

Quand vous avez un coup de foudre pour une personne, sur l’instant, vous êtes incapables d’oter votre regard d’elle. Dès que le contact visuel s’établit, le monde alentour est gommé, notamment si les sentiments sont partagés. Vous pouvez demeurer de longues minutes sans vous quitter du regard.

” Un sentiment de ”déjà vu”

Les individus qui ont déjà expérimenté un coup de foudre, déclarent généralement qu’ils avaient l’impression d’avoir toujours connu les personnes qui ont suscité cette émotion en eux. Ils leurs semblent familiers comme des amis de longue date. Cela permet d’ailleurs d’ailleurs de lier connaissance beaucoup plus vite.

” Vous voulez tout savoir de la personne ”

S’il vous arrive un jour de vouloir en découvrir un peu plus -que les usages ne le permettent- sur un homme ou une femme que vous venez tout juste de rencontrer, cela peut bien être un coup de foudre. Surtout si c’est inhabituel chez vous  d’être aussi curieux à propos d’étrangers. C’est possible que Cupidon vous ait décoché une flèche.

” Tout vous semble naturel entre vous”

Lorsque vous ressentez un coup de foudre réciproque les choses paraissent naturelles entre vous. Chacun se montre tel qu’il est, la conversation s’enclenche sans efforts. Vous avez l’impression de retrouver une partie de vous qui s’était égaré à votre insu. Un confort bienheureux vous saisit et vous n’aurez aucunement envie de vous en défaire

” Vous trouvez ses défauts mignon”

Si vous trouvez attrayantes, les manies peu communes d’une personne que vous croisez pour la première fois, il y a de grandes chances pour que vous ayez été foudroyé par elle. En particulier, si vous ne pouvez-vous empêcher de la regarder parler, manger, rire, marcher…

” L’après coup de foudre”

Des couples se forment sans difficultés à la suite d’un coup de foudre, peu importe qu’ils durent un laps de temps ou toute une vie. Les exemples pour l’illustrer ne manquent pas autour de nous qu’on y croit ou pas. En tout état de cause, les gens peuvent avoir deux réponses différentes quand ils expérimentent un coup de foudre.

” Ceux pour qui c’est réciproque et qui  pensent que c’est leur destinée ou non”

deux garçons s'embrassentBeaucoup pensent que c’est un présent du destin que l’on doit saisir au risque de finir malheureux parce qu’on a laissé l’amour de sa vie filer. Dans ce cas de figures ils font tout pour se mettre ensemble.

Cependant un coup de foudre n’a jamais été synonyme d’un amour acquis ou éternel. Une relation amoureuse  est une construction qui s’affermit dans le temps. Il ne suffit pas juste d’avoir eu un coup de foudre réciproque qui vous a paru surnaturel, pour créer un couple top d’un seul tour de baguette magique.  Le coup de foudre sera pour vous l’étape qui facilitera la création d’une relation durable, si vous êtes réellement compatibles, comment peut-il réussir dans le veritable amour.

Même si tout vous a paru évident au premier coup d’œil, il serait mieux de cultiver et d’approfondir cette base que vous avez déjà établie. Frédéric Beigbeder abonde lui-même dans ce sens avec sa célèbre phrase ‘‘un coup de foudre à peu près réciproque peut se transformer en passion durable à condition de l’entretenir à coup de voyages, de beuveries et de scènes de ménage gratuites.” Si vous vous rendez compte au bout d’un moment que ça ne pourra pas marcher entre vous, il n’y a aucun mal à rompre, coup de foudre ne rime pas avec ”pour toujours”.

’’Ceux pour qui la foudre n’a frappé que dans un seul sens”

Lorsque vous connaissez un sentiment aussi intense que le coup de foudre, la seule chose qui pourrait vous ravir encore davantage, c’est que ce sentiment soit partagé. Quand ce n’est pas le cas, vous pourriez le vivre très mal. Si vous n’y prenez pas garde, cela pourrait parasiter toutes vos relations futures car vous serez toujours à la recherche de ce sentiment de plénitude que vous avez ressenti la première fois que vous l’avez rencontré. S’il n’y a aucune chance pour vous de nouer quelque chose de plus fort avec l’individu pour qui vous avez eu un coup de foudre, ce n’est pas une tragédie. Et n’ayez surtout pas peur de tourner le dos à cette histoire. Ce n’est pas la fin du monde. Et peut-être aussi que la relation n’aurait pas fonctionné entre vous, si vous vous étiez mis ensemble. Ne vous fermez donc pas à la possibilité de vivre quelque chose de plus merveilleux avec quelqu’un d’autre, même si ça ne paraît pas aussi magique d’emblée, comme les coups de foudre.

”Coup de foudre chez les autres”

Du côté des autres cultures, la métaphore est également reprise. Les Italiens parlent de ”colpo di fulmine», les Roumains disent ”dragoste pre fulgeratoare”, les Thaïlandais le traduisent par ”ตกหลุมรักอย่างสายฟ้าแลบ ou tok lum rak yang saifa lèp” qui signifie littéralement ”tomber dans un trou d’amour en un éclair”.

Par contre si ceux-là ont préféré utiliser les phénomènes météorologiques pour exprimer l’intensité du ressenti passionnel entre deux inconnus qui viennent de se rencontrer, dans d’autres langues les termes qui correspondent aux coups de foudre font tous référence à l’amour au premier regard, bien plus fort qu’un simple engouement. Les Germaniques font du ”Liebe auf den ersten Blick” et les Anglais eux, l’appellent ”love at first sight”. Est-ce à dire qu’il faut forcément ”voir” la personne pour expérimenter le phénomène ? Non, si l’on en croit certains qui affirment être tombé amoureux rien qu’en entendant la voix d’une personne au téléphone pour la première fois. (Mais ne nous égarons point).  Peu importe nos us et coutumes, le coup de foudre existe et est défini  dans le langage courant.

Trois exemples de coup de foudre

Découvrons à présent 3 courts témoignages de couples qui ont construit leur histoire sur un coup de foudre.

Marta et Philippe ( 57 ans et 62 ans) :

« J’ai rencontré Philipe par hasard au marché pendant des vacances aux Baléares. J’étais encore très jeune, j’avais 27 ans et j’étais pas du tout prête à tomber amoureuse, du moins je ne le savais pas. Mais quand, j’ai croisé Philipe à un stand de vente d’oranges, je sais ça peut paraitre ridicule (rire..), on a eu le gros coup de foudre, direct sans rien prévoir. Deux minutes après, il m’invitait à la plage et on a fini nos vacances ensemble et deux mois après nous étions mari et femme ! Aujourd’hui, je l’aime bien sur différemment, mais c’est toujours le grand amour. ».

Clément et Adélie ( 36 ans et 35 ans) :

« On s’est rencontré en passant par un site de rencontre, dont je tairai ici le nom pour pas faire de la pub. Mais, là, je ne regrette pas d’avoir pris un abonnement. J’ai contacté Adélie par la messagerie et en quelques jours, on a pris rendez-vous ensemble dans un bar pour boire quelques sangrias. Le coup de foudre a eu lieu dès la première soirée et on a même conclu au premier rendez-vous. Depuis, c’est l’amour parfait et jamais, je ne pourrai me passer d’elle ! »

Nicolas et Laura ( 48 ans et 41 ans)

« J’étais plutôt du genre sceptique au sujet des coups de foudre. Mais quand, j’ai vu mon Niko, dès le premier regard, j’ai fondu comme de la neige en plein désert. Et, aujourd’hui, on est mari et femme, juste pacsé, et c’est le bonheur complet ! »

”Le coup de foudre, quelles explications scientifiques ?”

Depuis quelques décennies neurologues, psychologues, psychothérapeutes et autres scientifiques s’attellent à expliquer le coup de foudre d’une manière tout à fait raisonnée.

“De la chimie”

deux garçons se tenant la mainAvoir un coup de cœur instantané pour quelqu’un est tout simplement le résultat d’une réaction chimique selon la science. Quand nos sens (olfactif, visuel, tactile, auditif) sont stimulés par quelque chose chez l’autre, le cerveau réagit et envoie des signaux. En plus de l’action des phéromones qui participent à l’attrait physique, douze régions cervicales, impliquées dans l’émotion, la cognition sociale, la récompense, la motivation s’activent quasi-simultanément pour libérer des molécules euphorisantes comme la dopamine,  la sérotonine, l’ocytocine,  l’adrénaline ou encore de la vasopressine. L’action de ces molécules boostent les sentiments chaleureux, affectueux, heureux et donnent l’impression de perdre pied. Elles touchent même le muscle cardiaque et l’estomac qui répondent l’un, par des battements plus forts et l’autre par des fourmillements.

Les géants du cosmétique et de la  parfumerie se sont d’ailleurs inspirés de ces résultats de recherche pour créer des sortes de philtres d’amour. En effet ils commercialisent maintenant des fragrances pour hommes contenant de l’androstérone et de l’androsténol, des substances chimiques qui agissent comme des phéromones et qui sont censées créer une alchimie avec le sexe opposé.

”Subconscient à l’œuvre”

Des études ont révélé que le sentiment amoureux,  la base de l’amour, qu’il soit durable ou passager  est souvent basé sur l’idéalisation et les illusions positives. Dans une relation amoureuse résultante d’un coup de foudre les partenaires auront tendance à projeter leurs ressentis actuels sur les souvenirs du passé, idéalisant ainsi le moment où ils se sont rencontrés pour la première fois.

Aussi lors d’une première rencontre, le subconscient, joue un rôle énorme en établissant des connexions sans que vous en rendiez compte. Vous pouvez tomber instantanément sur le charme d’une personne parce que le subconscient a trouvé un lien entre son apparence ou son comportement et celle d’une personne qui a compté dans votre vie antérieure, qui vous manque ou dont vous avez la nostalgie. Cela peut être un proche, un ami, ou un ex même. On parle dans ce cas de “connexion subconsciente”. Si votre coup de foudre n’est point dans cette catégorie, la science n’a apparemment pas encore trouvé d’explication satisfaisante pour votre cas.

”L’attractivité”

” Le coup de foudre serait la naissance immédiate et irraisonnée d’un sentiment amoureux pour une personne inconnue dont l’apparence physique correspond à notre idéal,” disait l’autre. Une phrase qui confirme bien le physique des concernés a son importance dans la machine fulgurante. Attention on ne parle pas forcément de beauté, mais chaque individu se construit un stéréotype consciemment ou inconsciemment du  ou de la partenaire idéale. La beauté est dans l’œil de celui qui regarde répète-t-on souvent. Quand on croise une personne qui est attrayante d’après nous, nos yeux la et reconnaissent en elle ”tout ce que vous sembliez chercher ”, ” celle qui vous complétera ” et tout ça en un millième de seconde, encore faut-il que cet élan amoureux soit réciproque.

La science en tout cas essaie tant bien que mal de trouver une rationalité au coup de foudre, même si beaucoup ne sont pas convaincus et tiennent à garder le caractère féerique, magique et idyllique du concept.

Le coup de foudre et le grand amour : différences et similitudes

Différences entre grand amour et coup de foudreNous devons accepter la distinction claire qui existe entre le coup de foudre et l’amour. Dans le premier cas, en effet, nous sommes dans une situation où l’enthousiasme, l’euphorie, l’attraction physique et le désir prennent le dessus.

Nous sommes à l’aise avec l’autre personne, nous sentons qu’il y a un feeling et nous avons envie de la revoir. Il est facile de croire que nous vivons le grand amour. Cependant, il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de l’attraction physique, qui repose sur des mécanismes à la fois physiques et chimiques.

Même le simple langage du corps, l’odeur de cette personne ou la façon dont elle nous parle sont des facteurs qui ont un impact incroyablement élevé sur les émotions, tout cela, cependant, ne peut être appelé de l’amour.

L’amour, en fait, repose sur une connaissance approfondie de l’autre personne, car c’est de sa partie la plus profonde que nous avons tendance à tomber amoureux.

Par conséquent, le coup de foudre n’existe pas vraiment et même si on peut en faire l’expérience, tout simplement parce qu’on ne peut pas aimer quelqu’un du jour au lendemain sans d’abord apprendre à le connaître ou le considérer comme un partenaire pour la vie. Peut-être alors que le coup de foudre se limiterait simplement à tomber amoureux et à transformer ensuite les émotions en véritables sentiments d’amour ?