Que sont les satellites Starlink?

OSR blog post

Beaucoup d'entre vous ont remarqué des lumières étranges apparaissant dans le ciel depuis quelques mois. En tout cas, il ne s'agit pas d'objets non identifiés ou extraterrestres, mais d'une véritable constellation de satellites, et d'autres s'ajouteront bientôt. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce que sont les satellites Starlinks, à quoi ils servent et comment ils fonctionnent et aussi comment les observer.

Qu’est-ce que Starlink et quand est né ce projet ?

Starlink est une constellation de petits satellites, encore en construction, de SpaceX d’Elon Musk pour l’accès mondial à l’internet par satellite à large bande à des fins tant civiles que scientifiques, de recherche et militaires.

image vue de dessous d'un ciel et starlink de la terreLe projet Starlink est né en janvier 2015. Le premier lancement test a eu lieu en février 2018 tandis que le premier lancement officiel de 60 satellites a eu lieu le 24 mai 2019. La constellation de satellites sera composée de milliers de petits satellites de 220 kg, placés en orbite terrestre basse (ce qui réduira le temps de latence de 20 millisecondes par rapport aux délais actuels de 600 ms pour Intenet offerts par les satellites en orbite géostationnaire à 36 000 km) pour permettre une couverture internet mondiale à haut débit même dans les zones de la planète qui ne sont pas atteintes par une connexion par câble.

Le dernier lancement a eu lieu le 22 avril lorsque 60 autres satellites ont été lancés, portant la constellation à 420 satellites avec cette mission et il a eu lieu avec la fusée Falcon 9 depuis la base de Cap Canaveral en Floride. Le prochain lancement est prévu en mai.

SpaceX a reçu le feu vert de la Commission fédérale américaine des communications pour mettre en orbite une flotte de 12 000 satellites Starlink d’ici 2024, mais les premiers services commerciaux pourraient être activés dès la fin de cette année, lorsque le quota de 720 satellites sera atteint avec 12 lancements.

Comme indiqué, la constellation complète comptera jusqu’à 12 000 satellites, mais ils ne seront pas tous à la même altitude :

  • 600 satellites seront positionnés à une altitude de 550 km ;
  • 800 satellites à une altitude de 1 150 km ;
  • 600 satellites à une altitude de 340 km.

Comment fonctionnent les satellites Starlink ?

Pour couvrir chaque point de la surface de la terre, tous les satellites sont équipés d’antennes. Chaque satellite en compte quatre positionnés du côté de la Terre et transmettant un signal dans les bandes de fréquences Ku (12-18 GHz), Ka (26,5-40 GHz) et V (40-75 GHz). Les récepteurs que les utilisateurs utiliseront recevront le signal des bandes Ku et V avec une vitesse détectée dans les tests de 610 Mbit/s. La bande Ka, ainsi que la bande V, seront utilisées pour se connecter à des passerelles, c’est-à-dire des stations terrestres qui recevront le signal et le transmettront ensuite directement aux appareils finaux. On estime qu’environ pas moins de 1 million de satellites starlink pourraient être installées d’ici le milieu de la décennie dans le monde entier. Les satellites communiqueront entre eux par liaison laser.

Comment localiser les satellites Starlink dans le ciel ?

Pour localiser les satellites Starlink, le plus simple est d’utiliser le portail Find Startlink. Vous y trouverez toutes les heures de passage des satellites en fonction de votre localisation. L’accès à ces informations est gratuit et le site a mis aussi au point une carte en temps réel,( une sorte de traceur de satellites qui affichent les positions des différents satellites Starlink. Il existe aussi plusieurs applications pour les téléphones portables servant à informer la localisation le train des satellites Starlink.

Quand les voir ?

représentation graphique par ordinateur de la fabrication de starlinkL’observation astronomique se fait dans des lieux isolés, où l’éclairage urbain n’interfère pas. En revanche, la présence de satellites en orbite basse est incontournable, même dans les endroits qui sont depuis longtemps les destinations préférées des observateurs astronomiques. Les satellites Starlink peuvent être observés sans lunette astronomique, c’est-à-dire à l’œil nu. Bien qu’ils soient géo- stationnés à hauteur de 550 km, ils constituent une pollution céleste, même si d’un point de vue de l’observation, c’est toujours un véritable spectacle de les voir.

Toujours est-il, vous pourrez avoir la chance de voir un satellite Starlink, dans les 30 minutes qui suivent l’envol du lanceur.

Même si vous n’utilisez pas une application pour localiser le train des satellites Starlink, il y a aussi de fortes chances que vous tombiez un jour ou l’autre dessus par hasard.

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas de vaisseau spatial extraterrestre ou d’appareils militaires, il s’agit seulement de satellites nouvelle génération pour la connexion Internet. D’ailleurs, ils sont actuellement particulièrement lumineux et l’entreprise de Elon Musk travail allait rendre plus discrets, ce qui d’ailleurs est plutôt rassurant pour les astronomes qui aiment regarder de vraies étoiles.