Les exoplanètes: que sont-elles exactement?

26 Déc 2022 - Étiquettes :

représentation graphique des exoplanètes

Les exoplanètes sont des planètes qui tournent autour d'étoiles autres que le Soleil. Grâce à la perspicacité d'instruments sophistiqués tels que le télescope spatial Kepler, depuis mai dernier, le nombre connu de ces planètes particulières est soudainement passé à plus de 4 000. Mais, essyons de mieux comprendre ce que sont les exoplanètes!

Qu’est-ce qu’une exoplanète ?

Techniquement, une exoplanète est une planète en orbite se trouvant autour d’une étoile autre que le Soleil. C’est-à-dire une planète située en dehors du système solaire.

Les études sur l’existence d’exoplanètes remontent à plusieurs siècles : le philosophe italien Giordano Bruno, qui a étudié les étoiles au XVIe siècle, en est l’un des principaux représentants. D’après ses études, toutes les étoiles sont fixes et ont des caractéristiques égales à celles du Soleil. Sur la base de cette prémisse, il a théorisé sur l’existence de planètes, précisément des exoplanètes, en orbite autour de ces étoiles lointaines.

Ses théories ont été reprises deux siècles plus tard par Isaac Newton : si les étoiles sont le centre de systèmes similaires au nôtre, alors ces systèmes seront construits avec des caractéristiques similaires. La découverte d’exoplanètes remonte toutefois à la fin du XXe siècle : la première a été aperçue en 1988 et sa découverte a été confirmée en 1992.

La découverte de nouvelles exoplanètes également appelées planètes extrasolaires s’est poursuivie au fil des ans pour atteindre le chiffre considérable de plus de 3500 planètes réparties dans environ 2600 systèmes différents

Les principales caractéristiques

tourné avec une série d'exoplanètes dans l'univers

Du fait qu’un consensus doit être crée pour savoir ce que sont les exoplanètes, des caractéristiques principales doivent être reconnues.

Les scientifiques ont défini 3 caractéristiques pour dire ce qu’est une exoplanète :

  • Une exoplanète a une taille supérieure à celle qui est utilisée comme limite pour une planète appartenant au système solaire
  • Une exoplanète gravite toujours autour d’une étoile.
  • La masse d’une exoplanète doit être inférieure à la masse limite pour la fusion nucléaire du deutérium.

.Comment cherche-t-on les exoplanètes ?

La méthode la plus performante pour trouver les exoplanètes est la méthode des transits. Si nous observons la lumière d’une étoile au télescope et que nous constatons qu’elle diminue à intervalles réguliers, peut-être qu’une planète est en orbite autour d’elle : nous avons un candidat exoplanète !

Avec d’autres télescopes (et d’autres méthodes), on cherche ensuite à obtenir une confirmation, mais il faut être patient : sur les milliers de candidats découverts par Kepler, moins de la moitié ont été confirmés comme exoplanètes. La plupart d’entre elles sont des géantes gazeuses comme Jupiter. Les roches, quant à elles, sont souvent beaucoup plus grandes que la Terre et sont appelées super-terres.

Les exoplanètes sont-elles habitables ?

Les exoplanètes peuvent être constituées de gaz (comme Jupiter ou Saturne) ou de roches et de métaux (comme la Terre) et être ainsi des candidats idéaux pour la vie extraterrestre. Et dans le futur, peut-être, devenir une nouvelle maison pour l’humanité ! Mais seulement si elles se trouvent dans la zone dite d’habitabilité, c’est-à-dire à une distance de leur étoile qui leur permette d’avoir en surface l’élément que nous considérons aujourd’hui comme essentiel à la vie : l’eau liquide. En effet, si la planète est trop proche de son Soleil, elle devient chaude et l’eau s’évapore, si elle est trop éloignée, elle est gelée.

Parmi toutes les exoplanètes connues, seules quelques dizaines sont potentiellement propices à la vie. En fait, même sur celles qui se trouvent à la bonne distance du soleil, il n’y a pas nécessairement d’eau. Et même s’il y en a, il n’est pas certain que cette planète soit habitable : son étoile pourrait rendre la vie impossible en émettant d’énormes quantités de rayons UV (ceux qui provoquent les coups de soleil) et de rayons X (ceux qui, à très faible dose, rendent possible la radiographie).

– les similitudes avec la terre

Aujourd’hui, sur les 4 550 planètes extrasolaires découvertes et confirmées, et les 8 000 autres candidates en attente de confirmation, nous savons qu’il existe environ 350 exoplanètes semblables à la Terre: semblables à la Terre”signifie qu’elles sont rocheuses, et donc plus intéressantes pour les chercheurs car elles peuvent présenter des caractéristiques permettant à la vie de s’installer et d’évoluer.

Les dernières découvertes

Une nouvelle exoplanète gravitant autour de l’étoile la moins éloignée de notre terre, c’est-à-dire de la bien nommée Proxima du Centaure, vient d’être mise en lumière par les scientifiques. Sa masse représente 25 % de celle de la Terre. Tout ce que l’on a appris jusqu’alors sur cette exoplanète est qu’elle est de petite taille, ce qui indiquerait que c’est une planète rocheuse tout comme notre bonne vieille terre. Pour l’instant, on ne sait pas si elle contient une atmosphère.

Mais, ce qui est intéressant dans cette nouvelle découverte, c’est que c’est une exoplanète proche de la Terre et une mission d’exploration pourrait être envisageable dans un futur encore incertain !