Deprecated: Automatic conversion of false to array is deprecated in /home/osrsite/domains/osr.org/wp-content/plugins/wp-rocket/inc/3rd-party/plugins/seo/yoast-seo.php on line 10

Deprecated: trim(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/osrsite/domains/osr.org/wp-content/plugins/wp-rocket/inc/vendors/ip_in_range.php on line 136
La constellation du Poissons (Pisces): caractéristiques, étoiles principales, mythologie - Online Star Register

La constellation du Poissons (Pisces): caractéristiques, étoiles principales, mythologie

03 Déc 2019

La constellation les poissons de son nom latin spices fait partie des constellations du zodiaque et elle se trouve entre la constellation verseau à l’Ouest et la constellation Bélier à l’est.

La constellation poissons ne comprend qu’un petit nombre d’étoiles brillantes et elle fait également partie des 50 constellations lumineuses que Ptolémée avait identifié. Une partie de la voie lactée est découpée par cette constellation. Les constellations limitrophes de la constellation poissons sont : Andromède, Bélier, baleine, pégase, Verseau et la constellation du triangle.

Caractéristiques

La constellation les poissons est d’une très grande taille cependant il arrive qu’elle soit difficile à voir. Elle se trouve aux environs du grand carré de Pégase qui sert d’ailleurs de point de repère. On peut ainsi voir la constellation à partir de ce grand carré lorsqu’il y a de bonnes conditions de visibilité. La constellation passe aussi par les trois côtés du triangle d’automne et occupe la partie interne de ce triangle.

L’anneau des poissons se trouve du côté sud, à une distance de 10° de la bordure du grand carré de Pégase. Cet anneau a une forme ovale mais n’est pas assez lumineuse. Quant au second anneau, son repérage est difficile car sa forme n’est pas assez claire. Ainsi cet anneau et le bras sud d’Andromède se confondent. Lorsque le bras d’Andromède est clair et très visible, on peut voir sa terminaison au niveau d’un trio de faibles étoiles qui se sont alignées.

Parmi ces étoiles, celle qui se trouve le plus au côté Sud est le coude de la corde Est. A partir de ce coude, il y a un alignement limitant l’anneau qui se trouve du côté Est. De l’autre côté, le bras de Cassiopée qui se prolonge permet de connaitre la direction de la corde qui continue jusqu’à l’étoile α Piscium. Cette dernière étant le nœud des deux cordes. Le fait que la constellation soit faible fait qu’il n’y a pas de grandes distances d’alignement à rechercher. Au niveau des prolongements des cordes, on peut voir l’étoile variable Mira Ceti après une distance de 6°.

Étoiles principales

Eta piscium (η piscium)

L’étoile Eta piscium (η piscium) est la plus brillante de la constellation des poissons. Son nom traditionnel Alpherg a été rendu officiel par l’union astronomique nationale. C’est une étoile de type spectral G8III et elle se trouve à une distance de 295 années-lumière de la terre. Eta Piscium est une étoile géante de couleur jaune avec une magnitude apparente de 3,62. C’est également une étoile double et son compagnon Eta piscium B dispose d’une magnitude apparente de 7,51.

Alrisha piscium (α Piscium)

L’étoile Alrisha Piscium ou Alresha dispose d’une magnitude apparente de 3,82. Son nom signifie « le nœud » et représente ainsi le nœud de la corde servant de liaison entre les deux poissons. Elle se situe à une distance de 650 années-lumière de la terre. C’est une étoile double comprenant 2 étoiles blanches (Alrisha A et Alrisha B) séparées d’une distance de 120ua. Alrisha A a une magnitude de 4,33 et Alrisha B a une magnitude de 5,23.

Béta piscium (β piscium)

Appelé traditionnellement le nom traditionnel Fum al Samakah, Béta piscium est une étoile bleue blanc de magnitude apparente 4,40. Elle se trouve à une distance de 350 années-lumière de la terre. C’est une étoile de type spectral B6Ve.

Gamma piscium (γ piscium)

C’est une étoile qui se trouve à une distance de 138 années-lumière de la terre. γ piscium est une étoile géante de couleur jaune et de type spectral G9III. Sa magnitude apparente est de 3,69 et elle occupe la 2éme place dans la liste des étoiles les plus brillantes de la constellation.

Iota piscium (ι piscium)

Cette étoile se trouve à une distance de 45 années-lumière de la terre. ι piscium est en effet une naine de couleur jaune blanche de magnitude absolue 3,43. C’est une étoile de type F7V.

Omicron piscium (o piscium)

L’étoile o piscium est une étoile de type spectral G8III se trouvant à une distance de 142 années-lumière de la terre. Sa magnitude apparente est de 4,26. Le nom traditionnel de cette étoile est Torcularis Septentrionalis.

Mythologie

La constellation des poissons fait partie des constellations anciennes. Elle était décrite par les babyloniens comme une constellation comprenant 2 poissons qui poussaient un œuf géant.

Selon la mythologie égyptienne, la constellation est le poisson inet qui sert d’abris aux âmes des défunts. Durant l’époque des rois Ramcés, il y avait des représentations sur lesquelles on peut voir le défunt pécher deux poissons inet. Ces deux poissons inet représentaient l’âme  d’hier du défunt et son âme de demain. Le défunt reste alors au niveau des eaux et sera régénéra durant la période d’inondation.

Selon la mythologie grecque, Éros et Aphrodite sont les dieux de l’amour. La déesse Aphrodite étant une ancienne est née dans la mer. Quant à Éros, certains le considèrent comme le fils d’Aphrodite alors qu’il est plus âgé qu’elle. Un jour Éros et Aphrodite furent surpris en plein ébats par Typhon le fils de Gaia qui est un monstre à moitié fauve et à moitié humaine. Pour s’échapper, Éros et Aphrodite se jetèrent dans la mer et se transformèrent en poissons. Ils trouvèrent un œuf dans l’eau puis ils l’ont conduit sur le rivage. Cet œuf donna naissance à la déesse de Syrie qui demanda à Jupiter-Zeus de rendre les deux poissons (Éros et Aphrodite) immortels.

Ils furent placés dans le ciel et c’est ce qui a donné naissance à la constellation des poissons. Certains racontent que lorsqu’ils se sont transformés en poissons, Éros et Aphrodite ont utilisé une corde pour relier leurs queues pour ne pas se séparer.

Selon une autre version, il y avait une guerre entre Zeus et Gaia la déesse de la terre. Zeus emprisonna les enfants de celle-ci et Gaia en guise de vengeance a créé le monstre typhon. Ce monstre était tellement horrible que la déesse Aphrodite s’est jetée dans l’eau pour se sauver. Elle fut par la suite sauvée par deux poissons. En guise de reconnaissance, la déesse plaça ces deux poissons dans le ciel pour les rendre immortels.