Étoile Polaire : comment la repérer ?

14 Juil 2022

OSR blog post

L'étoile Polaire, également connue sous le nom d’étoile du Nord, est l'une des étoiles les plus célèbres du firmament et constitue un véritable point de référence depuis l'Antiquité. C'est en effet cette étoile qui permet de s'orienter lors de l'observation du ciel, car elle indique le pôle Nord céleste. Mais, ce que beaucoup de gens ne savent pas, c'est que l’étoile Polaire appartient à la constellation de la Petite Ourse, à ne pas confondre avec la Grande Ourse. Prêt à regarder le ciel au télescope ? alors, envolons-nous et partons rendre visite à notre belle et lumineuse étoile Polaire !

Étymologie du nom de l’étoile Polaire

Étymologiquement le nom étoile Polaire est formée à partir du latin Steela (qui signifie étoile) et de Polaris (qui signifie Polaire). C’est pour cela que les astronomes de l’antiquité et du Moyen âge l’ont longtemps appelé dans le jargon scientifique et savant Stella Polaris.

Elle est la muse des marins, le phare des routes terrestres. Dans la mythologie indienne, l’étoile Polaire est appelée Dhruva, du nom d’un légendaire ardent dévot du dieu Vishnu, si honoré qu’il était placé au plus haut point du ciel. Plus communément, nous connaissons l’étoile Polaire sous le nom d’étoile du nord. Tel un diamant brillant dans le ciel, cette étoile a la particularité d’être celle qui est située la plus proche du pôle Nord.

Qu’est-ce qu’une étoile Polaire ?

étoile polaire en évidence par rapport à toutes les autres étoiles du cielUne étoile Polaire est une étoile que l’on voit sans instrument d’observation, c’est-à-dire à l’œil nu. Elle se trouve près de l’axe de rotation d’une planète ou d’un corps céleste générique. Voilà pour la définition précise d’une étoile Polaire.

Aussi, une caractéristique particulière d’une étoile Polaire se réfère à son immobilité (apparente) dans le ciel au fil de la nuit par rapport aux autres étoiles, un effet qui peut être accentué au moyen de la technique photographique connue sous le nom de « startrails ».

Plus la distance entre le pôle céleste d’un corps astronomique et une étoile Polaire est faible, plus l’étoile semble stationnaire dans le temps. Il est évident qu’une étoile présentant ces caractéristiques représente un point de référence fondamental dans le ciel nocturne, notamment pour la navigation.

En astronomie, l’étoile Polaire joue également un rôle très important. Situé à une courte distance du pôle céleste, elle est indispensable pour le positionnement et l’alignement corrects d’un télescope, afin que l’instrument puisse compenser correctement la rotation de la terre lorsqu’il observe ou filme des objets célestes.

Polaris (en référence à l’étoile Polaire) est un système stellaire triple situé à environ un degré du pôle céleste nord, le point où l’axe de rotation de notre planète coupe la sphère céleste dans l’hémisphère nord. L’étoile principale de Polaris est une supergéante jaune située à une distance d’environ 430 années-lumière du Soleil, avec une magnitude apparente comprise entre +1,8 et +2,1 et classée comme variable céphéide.

Comment trouver l’étoile Polaire ?

Comme nous l’avons mentionné, connaître la position de l’étoile Polaire a toujours été fondamental car Polaris indique le Nord. Le repérage dans le ciel n’est pas difficile et il existe deux méthodes : l’une prend la Grande Ourse comme point de référence et l’autre la Petite Ourse.

Trouver Polaris depuis la grande ourse

beau ciel étoiléEn prenant la Grande Ourse comme point de référence, l’étoile Polaire peut facilement être identifiée grâce à deux points de référence que sont les deux dernières étoiles du grand char (appelées Merak et Dubhe).

Mais comment faire en pratique ? Il suffit de créer une ligne imaginaire entre ces deux étoiles et de continuer sur la même ligne jusqu’à une distance égale à 5 fois la distance entre Merak et Dubhe. Une fois votre cartographie mentale établie, vous devriez voir une étoile particulièrement brillante : c’est l’étoile Polaire !

Trouver Polaris depuis la petite ourse

La position de l’étoile Polaire peut également être trouvée en prenant la Petite Ourse comme point de référence. La Petite Ourse a la même forme que la Grande Ourse, mais dans le ciel, elle apparaît plus petite. La Petite Ourse n’est pas toujours facile à voir, surtout près des grandes métropoles en raison de la pollution lumineuse.

Toujours est-il, l’étoile du Nord appartient à la constellation de la Petite Ourse.

L’étoile Polaire ne sera pas toujours l’étoile du Nord

Étant donné que l’axe de rotation de la Terre se déplace, quoique imperceptiblement, chaque année, l’étoile Polaire restera l’étoile du Nord jusqu’en l’an 3100. En 2100, elle atteindra sa distance minimale par rapport à l’axe de rotation de la Terre, après quoi cette dernière commencera progressivement à se rapprocher d’Alrai, qui deviendra la nouvelle étoile Polaire après 3100.

Différentes étoiles Polaires

Dans l’univers, il existe des milliards de milliards d’étoiles Polaires.

Pour la Lune, par exemple, Omicron Draconis et Delta Doradus sont respectivement les étoiles Polaires Nord et Sud. De retour sur Terre, l’étoile Polaire de l’hémisphère nord est Alpha Ursae Minoris (Polaris), tandis que l’étoile de référence de l’hémisphère sud est Sigma Octantis, ou Polaris Australis.